lundi 11 juillet 2011

LA FRANCE DU PACIFIQUE LES ILES MARQUISES



Les îles Marquises (de l'espagnol Marquesas) forment un des cinq archipels de la Polynésie française. Elles furent nommées ainsi par l'espagnol Álvaro de Mendaña de Neira qui les approcha en 1595. Il leur donna ce nom en l'honneur de son protecteur García Hurtado de Mendoza, marquis de Cañete, qui était également vice-roi du Pérou. Mendaña a d'abord visité Fatu Hiva puis Tahuata avant de rejoindre les îles Salomon
 HISTOIRE
Les Marquises furent habitées par des Polynésiens dès le IIIe siècle av. J.-C. Les observations ethnologiques et les liens de parenté linguistiques laissent à penser qu’ils venaient de Samoa.
Chaque vallée était le territoire d’une tribu avec un système social propre, une aristocratie et un clergé. D’interminables guerres tribales opposaient les Marquisiens qui pratiquaient le cannibalisme rituel avec les prisonniers de guerre.
Le premier Européen qui les découvrit fut l'espagnol Álvaro de Mendaña de Neira en 1595. Au cours de son voyage du Pérou aux îles Salomon, il rencontra les îles du sud : Magdalena (Fatu Hiva), Dominica (Hiva Oa), Santa Cristina (Tahuata) et San Pedro (Moho Tani). Deux siècles passèrent avant qu’un autre Européen, James Cook, ne revienne et y reste plus d’un mois pour se reposer de son exploration de l’Antarctique.
En 1791, l’Américain Joseph Ingraham découvre les îles du groupe nord : Federal (Ua Huka), Washington (Nuku Hiva) et Adams (Ua Pou). Il les appela « les îles Washington ». Deux mois plus tard, ce fut le tour du Français Étienne Marchand. Il prit possession de l’archipel au nom de la France et le nomma « îles de la Révolution ». Les îles reçurent son nom et celui de ses seconds : Marchand (Ua Pou), Masse (Eiao) et Chanal (Hatutu), de ses commanditaires Baux (Nuku Hiva) et d'une particularité géomorphologique, Deux Frères (Motu Iti).
En 1813, au cours de la guerre anglo-américaine, l’Américain David Porter établit une base navale aux îles Madison. Mais après la guerre; les États-Unis ne ratifièrent pas cette possession.
En 1842, le Français Aubert Du Petit-Thouars pris possession de l’archipel et elles firent partie des Établissements français de l'Océanie. Dès cette époque, Du Petit-Thouars, ainsi que Guizot, envisage de faire des îles Marquises le lieu de déportation, une peine prévue pour les crimes politiques mais non encore appliquée. En 1849, la Haute Cour de justice de Bourges condamne Armand Barbès, l'ouvrier Albert et Louis Blanc à la déportation. Peu de temps après, la loi du 8 juin 1850 détermine les îles Marquises comme lieu de déportation. En 1852, des opposants au coup d'État du 2 décembre 1851 sont condamnés à la déportation aux Marquises.
Les îles Marquises sont incorporées au territoire d'outre-mer de la Polynésie française en 1958, après la victoire du « oui » au référendum.
 GÉOGRAPHIE
D'une superficie totale de 997 km2, elles sont parmi les archipels les plus étendus de la Polynésie française
le haut plateau de Nuku Hiva
Elles se situent entre 600 et 1 000 km de l'équateur à environ 1 600 km de Tahiti. Elles sont réparties en deux groupes d'îles distincts :
  • le groupe septentrional, centré autour de la grande île de Nuku Hiva, les deux plus petites îles d’Ua Pou au sud, et Ua Huka à l’est, et au nord les petites îles situées sur le même massif corallien d'Eiao, Hatutaa et Motu One ;
  • le groupe méridional, centré autour de l’île principale de Hiva Oa, et les plus petites îles très proches de Tahuata et Moho Tani (ou Molopu), et plus au sud l’île de Fatu Hiva et le rocher Motu Nao.
Jacques Brel repose au cimetière d'Atuona (commune d’Hiva Oa), aux îles Marquises, non loin de la tombe de Paul Gauguin. Sa plaque mortuaire est à l'origine d'un différend entre la famille Brel et Maddly Bamy en 1999. Sa dernière compagne gagne le procès en justice et obtient le droit de mettre sur la pierre tombale l'effigie de leurs deux visages tournés vers le soleil couchant.

    23 commentaires:

    1. Bien intéressant et de magnifiques images d'iles que je ne verrai probablement jamais !!!! Mais qui crée de merveilleux rêves !

      RépondreSupprimer
    2. Bonjour, Yves.
      Quelle intéressante histoire
      Quelles belles histoires...
      Quelle belle composition...
      Merci beaucoup.
      En fraternité.

      RépondreSupprimer
    3. COUCOU yves
      OUI Jacques Brel que de souvenirs encore.
      Ces photos sont si belles.Et ton texte aussi ainsi je repars avec encore des infos .
      Elle est splendide cet île que je ne connais pas encore. De toute manière je découvre toutes ces merveilles chez toi.
      C'est agréable de venir te voir ainsi je voyage encore et bien loin je trouve.
      Merci YVES je t'embrasse d'ici

      RépondreSupprimer
    4. un merveilleux voyage une fois de plus cher Yves,
      mon homme a eu la chance de passer , plus jeune deux ans dans le Pacifique , ça me fait tjs rêver mais hélas trois loin désormais pour moi

      j'aime ces reportages que tu nous offres avec tjs de bien belles photos qui nous font rêver
      merci Yves , pour tout ça
      Nanou qui te fait un gros bisou

      RépondreSupprimer
    5. Des îles de rêve !
      Post très intéressant, Yves, merci !
      Tu nous invite toujours aux voyage, c'est sympa !
      Bises.

      RépondreSupprimer
    6. Je vais venir alors voir ces iles YVes
      c'est beau

      RépondreSupprimer
    7. YVes je passe te dire bonsoir
      ICI aussi l'orage arrive mais tu sais en principe le 12 et le 13 juillet il ne fait jamais bien beau ici
      Passe une belle soirée bisou

      RépondreSupprimer
    8. Petit bisou en repassant
      TU es sur ton vélo YVES!! bisou

      RépondreSupprimer
    9. Encore un bien beau reportage cette fois ci. Merci Yves.
      Je t'embrasse.
      Marie du Nord

      RépondreSupprimer
    10. COUCOU yves
      oui ici aussi la pluie sera bien au RV
      donc pas de sortie vélo pour toi*
      je bois le café pour le moment et toi?
      BISOU

      RépondreSupprimer
    11. Yves coucou merci pour ton histoire bisou

      RépondreSupprimer
    12. Yves je viens te dire bonsoir
      Je pense que tu as du regarder le vélo et cette arrivée sur Montpellier c'était superbe.IL ne pleut plus du tout ici donc demain le soleil je pense
      PASSE
      UNE
      BELLE
      Soirée
      ********************* YVES

      RépondreSupprimer
    13. Yves bonjour
      je vais faire du café donc je pense à toi.
      TU en veux un peut être!!!!!!!!!!!!!! bisou

      RépondreSupprimer
    14. Yves bonjour
      Je vais bien mais ne dormant pas trop la journée sera longue.Je pense partir dans la journée
      car Flo n'a plus rien à se mettre(donc jean et polo) si il trouve ce n'est pas encore dans le sac. Ensuite je ne sais pas!
      Là le petit café pour me réveiller.
      OUI je me demande ce que je vais mettre dans ma valise pour partir en Bretagne)l'ordi oui et ensuite***je t'embrasse

      RépondreSupprimer
    15. Yves coucou je suis en train de regarder pk mon ordinateur ne veut pas reconnaître mon lecteur de disque et je commence par en avoir assez bisou

      RépondreSupprimer
    16. *** Un petit coucou amical !!! :o) je reviens enfin sur la blogosphère ! GROSSES BISES et à très bientôt Yves !!!! ***

      RépondreSupprimer
    17. OUI Yves je viens de voir ton commentaire et je viens aussi de te répondre sur mon blog.
      DONC regarde bien dans ta P.........
      BISOU et encore merci

      RépondreSupprimer
    18. *** Bonne nuit Yves !!! :o) à demain !!!!!! :o) ***

      RépondreSupprimer
    19. *** Hello Yves !!! :o) finalement nous ne nous sommes pas vraiment quittés toi, France et moi ... Netlog a été une bonne transition !!! ;o) GROS BISOUS et bonne journée ! :o) il pleut ce matin sur Paris !!!!!!! ***

      RépondreSupprimer